Salon Osiane 2023
  • 7 décembre 2022
  • Merveille D
  • 0

Les animateurs du Salon Osiane ont annoncé, le 17 novembre à Pointe-Noire, à l’occasion du lancement officiel du  challenge Osiane start-up Bassin du Congo, l’organisation de  la septième édition de ce salon, du 25 au 29 avril de l’année prochaine.

C’est sur le thème « Innovons pour progresser » que se tiendra la septième édition du salon Osiane, baptisé Kumisa, organisé par Pratic avec l’appui de l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques et soutenue par le gouvernement congolais ainsi que plusieurs institutions internationales.

Selon les organisateurs, cette septième édition se distinguera par son format et les espaces dédiés à différents types d’acteurs, l’ensemble donnant lieu à une métamorphose planétaire virtuelle afin de faciliter la compréhension de cet environnement, mettre en lumière les secteurs porteurs et une vulgarisation des concepts les plus utilisés. Cette édition sera agrémentée par des conférences, des keynote, des panels et masters class présentés par divers experts et personnalités. A cela, il faudrait ajouter des expositions thématiques dont le chalenge Osiane start-up Bassin du Congo.

Pour Splendide Lendongo, directrice exécutive du salon Osiane, les retrouvailles de Pointe-Noire ont permis de présenter cette septième édition  et le lancement officiel des enregistrements pour le village start-up Osiane challenge Bassin du Congo. «Viso est un espace dédié aux start-up, aux porteurs de projets, d’innovations et des technologies. L’année dernière, nous avons compté environ deux cents participants avec quatre lauréats qui ont représenté valablement le Congo au Salon mondial Vivatech à Paris, en France. L’édition 2023 vise beaucoup plus de participants, étant donné que nous avons élargi la participation à tous les pays composant le Bassin du Congo» a-t-elle signifié.   

Soulignons que le Salon international de la technologie et de l’innovation de l’Afrique centrale (Osiane) s’est imposé au fil du temps comme une plateforme d’échange et de réseautage, offrant un carde privilégié aux parties prenantes à l’innovation centrée sur les techniques de l’information et de la communication et fondant les écosystèmes numériques des pays d’Afrique centrale et d’ailleurs. Le lancement officiel du challenge Osiane start-up Bassin du Congo marque le début des enregistrements des start-up et porteurs de projets qui souhaiteront participer au challenge viso. La dernière édition a donné l’opportunité aux meilleurs start-up de participer au salon mondial Vivatech à Paris, en France.

Séverin Ibara

Légendes et crédits photo : 

Les participants à la cérémonie de lancement officiel du challenge Osiane start-up Bassin du Congo

Notification: 

Non

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *